New York – 
Une nouvelle initiative menée par le PNUD vise à canaliser les investissements et les capitaux privés pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD).

Appelée “SDG Impact”, cette initiative, lancée aujourd'hui lors de la 73ème Assemblée générale des Nations Unies à New York, travaillera avec le secteur privé sur les meilleurs moyens d'investir dans les entreprises et les marchés pour atteindre les ODD : un plan ambitieux pour un monde sans pauvreté et sans inégalité.

« Comme indiqué par le Secrétaire général, nous voulons trouver des financements innovants pour l’Agenda 2030 et les objectifs de développement durable. Le PNUD est déterminé à utiliser sa présence mondiale dans 170 pays et sa réputation de partenaire de confiance pour aider les pays à mobiliser le soutien du secteur privé pour leur développement », a déclaré l’administrateur du PNUD, Achim Steiner.

Selon un récent rapport “Better Business, Better World”, les ODD offrent aux entreprises une formidable stratégie de croissance qui contribuera à instaurer un climat de confiance et une prospérité certaine. Le rapport de la Commission des entreprises et du développement durable a également affirmé que la poursuite des ODD ouvrirait les marchés vers de nouvelles opportunités commerciales.

SDG Impact a démarré avec la signature d'un protocole d'accord entre le PNUD et le projet Impact Management, une initiative forte d'un consensus entre des centaines d'investisseurs et leurs représentants sur ce que signifie l'impact au travers de l’investissement financier.

« Il y a un déficit de 30 billions de dollars pour atteindre les objectifs de développement des Nations Unies. C'est pourquoi nous devons impliquer les grandes entreprises. Plus de grandes entreprises doivent participer. Elles doivent réfléchir à ce qu'elles peuvent faire pour améliorer les questions sociales et environnementales », a déclaré Sir Ronald Cohen, président du Global Steering Impact Investment Steering Group et du Portland Trust. "Il arrive un moment où elles ne peuvent plus parler uniquement de gagner de l'argent."

Selon la CNUCED, avec les niveaux d’investissement actuels dans les secteurs pertinents pour les objectifs de développement durable, les pays en développement à eux seuls sont confrontés à un déficit annuel de 2,5 billions de dollars.

SDG Impact fournira aux investisseurs et aux entreprises les données nécessaires au niveau des pays et des feuilles de route sur les investissements en matière de développement durable, qui leur font à l’heure actuelle cruellement défaut. L'initiative souligne la nécessité pour les investisseurs et les entreprises de toutes tailles d'adapter et de transformer leurs stratégies commerciales afin de fournir des performances financières, sociales et environnementales; ainsi que d'utiliser les ODD pour s'engager sur des marchés inexploités et générer des investissements en naviguant entre risques et opportunités.

En investissant pour faire progresser les ODD, les investisseurs et les entreprises deviennent des agents de changement, et jouent un rôle de plus en plus important en contribuant à une société plus équitable et inclusive. Selon le rapport “Better Business, Better World”, la réalisation des ODD créera l'équivalent de 12 billions de dollars en nouveaux débouchés commerciaux dans l’alimentation et l’agriculture, les villes, l’énergie et les matériaux, la santé et le bien-être, en plus de créer 380 millions d'emplois, dont 90% dans des pays en développement.

PNUD Dans le monde