Peuples autochtones et communautés locales. Photo : Prix Équateur du PNUD

 

New York, 4 octobre – La 12e cérémonie de remise du Prix Équateur a honoré 10 communautés autochtones et locales du monde entier lors d'un gala virtuel, envoyant un message puissant en termes de leadership local dans le cadre du « Nature for Life Hub », en amont des conférences clés sur le climat et la biodiversité qui auront lieu plus tard cette année.

L'événement, organisé par le partenariat de l'Initiative Équateur du PNUD, a reconnu et célébré les réponses extraordinaires à notre crise planétaire apportées par 10 peuples autochtones et communautés locales de 9 pays. Les lauréats ont reçu un prix en espèces de 10 000 dollars chacun pour leur travail significatif qui met en avant des solutions innovantes, fondées sur la nature, pour répondre aux défis de la biodiversité, du changement climatique et du développement. C'est notamment la première fois qu’un groupe du Kirghizstan se voit décerner le Prix Équateur. Les lauréats sont également basés en Bolivie, au Brésil, au Cameroun, au Costa Rica, en Équateur, en Inde (2 lauréats), au Mexique et au Niger.

« Les lauréats du Prix Équateur comme ceux-ci nous montrent ce que signifie mettre la nature au cœur même de notre économie et au cœur même du développement durable », a déclaré Achim Steiner, administrateur du PNUD. « Les peuples autochtones et les communautés locales sont les gardiens de près d'un tiers des terres de la Terre. Les services que ces terres fournissent – tels que l'eau douce, les moyens de subsistance et le stockage du carbone – sont fondamentaux pour l'ensemble de l'humanité, pour la réalisation des objectifs mondiaux et pour les programmes relatifs à la biodiversité et au climat. »

La cérémonie de remise des prix a récompensé les lauréats dans les catégories suivantes : systèmes alimentaires durables, résilience climatique pour les populations et la planète, et nouvelle économie de la nature. Chaque communauté lauréate a prononcé une déclaration devant le public, soulignant le rôle central des peuples autochtones et des communautés locales dans la protection, la gestion durable et la restauration des écosystèmes de la planète.

S'adressant au public, la militante pour le climat Paloma Costa a déclaré : « Les lauréats du Prix Équateur sont l'exemple d'un mouvement de jeunes, d'aînés, de femmes, d'hommes et de communautés du monde entier qui s'attaquent à la crise climatique. Ils montrent que l'humanité est prête pour un avenir durable ».

Parmi les éminents orateurs et musiciens figuraient Dia Mirza, actrice, productrice, ambassadrice de bonne volonté pour le Programme des Nations Unies pour l’environnement et défenseur des objectifs de développement durable auprès du Secrétaire général de l'ONU ; le groupe de rock Portugal, lauréat d'un Grammy Award. The Man ("Feel It Still") ; les artistes et journalistes autochtones Djuena Tikuna et DJ Eric Marky Terena, Edgar Villanueva, directeur du Decolonizing Wealth Project & Liberated Capital ; Bård Vegar Solhjell, directeur général de l'Agence norvégienne de coopération au développement ; et les représentants des dix initiatives gagnantes, qui ont exposé leur vision du leadership local en matière de développement durable.

Parmi les éminentes personnalités qui ont remis les prix, citons Christiana Figueres, partenaire fondatrice de Global Optimism et ancienne Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (Costa Rica) ; DJ Alok, DJ et producteur musical (Brésil) ; Cholponbek Abikeyev, secrétaire d'État du Kirghizstan ; Dr. Makoto Kitanaka, président de l'Association Sasakawa Africa (pour le Niger) ; Mauricio Kuri González, gouverneur de Querétaro (Mexique) ; Rohini Nilekani, président de l'Arghyam Trust (Inde) ; Alberto Acosta, Président de l'Assemblée constitutionnelle de l'Équateur, 2007-2008 ; Ciriaco Rodríguez Vásquez, maire de Riberalta, et Elmina Martinez Subirana - conseillère municipale de la municipalité de Riberalta (Bolivie) ; et le professeur Gita Sen, Public Health Foundation of India (Inde).

Depuis sa création en 2002, le Prix Équateur a récompensé le travail innovant de 265 initiatives communautaires de 83 pays qui contribuent à protéger l'environnement et à résoudre notre crise climatique tout en faisant progresser leurs propres priorités en matière de développement durable. Cette année, le Prix Equateur a été rendu possible grâce au soutien généreux du gouvernement norvégien.

À propos de l'Initiative Équateur

L'Initiative Équateur est un partenariat multisectoriel dirigé par les Nations Unies qui rassemble des gouvernements, la société civile, le monde universitaire, des entreprises et des organisations de base afin de reconnaître et de faire progresser les solutions locales de développement durable basées sur la nature pour les personnes, la nature et les communautés résilientes. Sa mission est d'identifier et de faire progresser les efforts locaux exceptionnels pour réduire la pauvreté par la conservation et l'utilisation durable de la biodiversité. Le partenariat de l'Initiative Equateur offre une plateforme unique pour célébrer les succès, informer l'élaboration des politiques mondiales et soutenir le leadership local dans l'avancement de projets innovants en matière de développement durable et de climat.

A propos des lauréats

Accédez à de courts résumés des lauréats du Prix Équateur 2021 ici. Des vidéos sur tous les lauréats sont disponibles sur demande. Un enregistrement de l'événement est disponible sur www.natureforlifehub.org.

Questions des médias : Sangita Khadka, spécialiste de la communication, PNUD New York, courriel : sangita.khadka@undp.org, téléphone : +1 212 906 5043.

 

Icon of SDG 0

PNUD Dans le monde