Initiatives en cours

  • Une épidémie de fièvre Ebola, apparue en mars 2014 en Guinée, s'est désormais propagée à des pays ouest-africains voisins.

  • Après plusieurs saisons consécutives de pluies insuffisantes, les pays de la Corne de l'Afrique sont confrontés à la pire sécheresse de ces 60 dernières années. Elle a entraîné la plus grande crise alimentaire depuis 20 ans et la première famine que le monde ait connue au cours de ce siècle.

  • Relèvement en Haïti

    Depuis le séisme dévastateur du 12 janvier 2010, d’énormes d’efforts ont été consentis pour aider le gouvernement à atteindre ses objectifs et améliorer les conditions de vie des Haïtiennes et Haïtiens.

  • Le PNUD a coordonné les activités de relèvement rapide pour l’ONU et contribué à l’évaluation des besoins après la catastrophe.

  • Le PNUD appuie la stabilisation de la République centrafricaine au travers de la mise en œuvre progressive d’initiatives de réconciliation, d’amélioration des moyens de subsistance, de renforcement de la cohésion sociale et de la sécurité communautaire.

  • Réponse à la crise au Soudan du sud

    Dans le cadre du programme de pays juillet 2016 - décembre 2017, le PNUD apporte un appui aux moyens de subsistance, à la sécurité communautaire et à la cohésion sociale dans les zones où une stabilisation de la situation est envisageable.

  • Réponse à la crise au Yémen

    Le PNUD a réorienté ses programmes pour répondre aux besoins immédiats au niveau des communautés, en axant notamment ses efforts sur le rétablissement des moyens de subsistance et des services sociaux essentiels.

  • Réponse au conflit en Syrie

    Depuis 2011, plus de 80% des syriens vivent dans la pauvreté et 6,3 millions de personnes sont déplacées à l'intérieur du pays. Près de 5 millions de personnes se sont réfugiées dans des pays voisins, où les communautés d'accueil payent un prix élevé et où les risques d'instabilité augmentent.

  • Stabiliser la situation en Irak

    Depuis le début du conflit, l'Irak fait face à des bouleversements à la fois politiques, économiques et sociaux qui ont déplacé 3,3 millions d'Irakiens.

  • Réponse à la crise en Somalie

    De graves risques de famine pèsent sur le pays en 2017, six ans seulement après qu’une sécheresse dévastatrice ait entraîné la mort de plus d’un quart de million de Somaliens – dont la moitié des enfants.

  • Eviter la famine

    Le monde connaît aujourd’hui sa pire crise humanitaire depuis 1945 et la voit se déployer à travers l’Afrique. Plus de 20 millions de personnes risquent la famine dans les 4 pays les plus touchés : le Nigéria, la Somalie, le Soudan du Sud et le Yemen.

  • Réponse à la crise du bassin du lac Tchad

    Depuis plus de 7 ans déjà, le conflit dans le bassin du lac Tchad met en évidence le résultat de nombreuses années de négligence et d'occasions manquées pour le développement.

PNUD Dans le monde